fbpx

Blogue

Commerce en ligne : vers une planification gagnante!

commerce en ligne, boutique en ligne, vente en ligne, ecommerce, boutique ecommerce, agence de site web, création boutique en ligne, plan boutique en ligne, gestion ecommerce, agence web

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Développer un commerce en ligne demande plus qu’un site et qu’une connexion sécurisée. Plus qu’un plan marketing et qu’une entente avec un expéditeur. Avoir un commerce en ligne, c’est un peu comme avoir une boutique de plus. Avec des investissements, une gestion administrative supplémentaire et, surtout, une gestion technologique.

Avant d’ouvrir cette nouvelle boutique, tout un processus est requis. La vente en ligne ne s’improvise pas et cette transition du tangible vers le virtuel ne peut se faire en quelques jours ou semaines. Réflexions, analyses d’affaires et planification du site, des images et des mécanismes de transaction doivent être bien définies avant la production, la mise en ligne et la promotion. Tout doit s’enchaîner logiquement pour éviter les pertes et maximiser les efforts financiers et la gestion.

Et bien que la situation générée par la pandémie puisse vraiment vous pousser vers le commerce en ligne, comme dans tout projet, une réelle planification s’impose. Cet article dresse pour vous un bref portrait du processus requis quand on prévoit se lancer dans la vente en ligne. Parce qu’une boutique virtuelle, c’est un outil de vente puissant, complexe et source de croissance, mais qui ne doit pas être source de cauchemars.

Des étapes essentielles au commerce en ligne

 Nous avons répertorié 7 étapes incontournables et assez détaillées pour assurer la vente en ligne de manière professionnelle. Dans ce type de projet, rien ne sert de courir, il faut partir à point, comme le dit la fable.

Un plan d’affaires est donc requis, tout comme pour votre boutique qui a pignon sur rue. Par la suite, vous ne recherchez pas un emplacement et un espace locatif, mais plutôt une implantation en e-commerce et une analyse technologique. Vous n’adaptez pas un local, mais vous produisez un site que vous allez lancer et promouvoir tout en prévoyant un support technologique et des améliorations en continu. Vous nous voyez venir avec notre planification et notre organisation de commerce en ligne?

Alors, suivez notre guide!

1. Analyse de votre entreprise et de votre marché

Vous faites des affaires et vous savez comment analyser votre offre et votre marché. Il faut faire de même avant de lancer une boutique e-commerce. Les 6 éléments de cette analyse sont essentiels pour adapter vos choix de commerce en ligne à ce que vous êtes et à ce que seront vos clients. Et les mesures de performances sont aussi nécessaires.

  1. Analyser le comportement d’achat de vos clients – clients en B2B, B2C ou les deux?
  2. Analyser les besoins du marché
  3. Définir vos besoins, votre positionnement et vos objectifs d’affaires
  4. Voir ce que vos concurrents font
  5. Analyser votre présence numérique – si vous êtes déjà en ligne
  6. Fixer vos objectifs numériques et vos indicateurs de performances

2. Analyse de l’implantation

L’étape suivante est plus complexe puisque probablement nouvelle pour vous. Il est important d’être bien accompagné pour l’effectuer avec réalisme et efficacité.

Il s’agit ici de déterminer à l’avance le type de système en ligne qui configurera votre commerce virtuel. Selon quel système les clients feront-ils leurs achats, leur retour, leur remboursement? Quelle technologie vous permettra d’améliorer leur expérience d’achat? Comment pourrez-vous intégrer à votre site transactionnel d’éventuelles campagnes de marketing automatisées? C’est à cette étape que ces choix seront faits.

  1. Choix de la meilleure solution e-commerce pour votre besoin
  2. Répertorier les processus et systèmes qui seront impliqués dans votre site e-commerce (système de gestion, d’inventaire, fonctionnement des commandes, expédition, etc.)
  3. Sélectionner les fournisseurs externes manquants (ex. : gestionnaire du site)
  4. Identifier les risques
  5. Identifier les technologies à utiliser et en faire l’analyse selon vos besoins
  6. Déterminer les promotions possibles et le marketing automatisé voulu
  7. Identifier le fonctionnement des retours, remboursements, taxes, etc.

3. Analyse technologique

La troisième étape également est assez spécialisée et plus éloignée de vos compétences habituelles. Bien que nous l’ayons divisée en trois points seulement, l’analyse technologique demande tout de même temps et implication. Pour cette étape, un accompagnement est également souhaitable.

Bien analyser les systèmes technologiques demande une excellente réflexion sur les besoins d’aujourd’hui et une perspective sur ceux de demain. Cela demande aussi de comprendre les divers systèmes, avec leurs forces et leurs faiblesses, selon la situation qui vous concerne et les objectifs que vous vous êtes fixés.

  1. Faire l’inventaire des systèmes et fournisseurs impliqués dans le site e-commerce
  2. Analyser et tester les systèmes nécessaires
  3. Découper le projet en plusieurs phases de travail et d’échéance

4. Production du site

Si vous avez déjà un site, vous êtes plus familier avec cette étape. Vous savez qu’il s’agit d’un projet complexe qui demande de votre part une implication, notamment pour fournir la matière du contenu.

Les spécialistes vous proposeront une architecture efficace selon les normes et les besoins que vous aurez exprimés. Ils créeront design, textes, images et vidéos requis pour bien présenter vos produits ou services, bien répondre aux goûts des internautes et faciliter leurs achats ainsi que bien respecter les exigences du Web. Ces dimensions techniques doivent faire l’objet de tests et de vérifications avant d’y solliciter les clients. Cette étape se décline ainsi :

  1. Mettre en place chaque phase de production en évaluant les risques et s’adapter en cours de projet

5. Lancement du site e-commerce

Un outil de vente en ligne est puissant, mais pas assez encore pour se promouvoir lui-même. Il est donc nécessaire de prévoir des activités de mise en marché et de lancement. Cette étape est essentielle à la réussite de vos investissements dans le commerce en ligne. D’ailleurs, vous le savez. Vous avez assuré le lancement de votre boutique physique.

6. Support et amélioration en continu

Votre boutique en ligne devra être entretenue, tout comme une boutique physique. La vérification des liens, de la fluidité du processus d’achat et d’autres éléments devra être effectuée par des spécialistes. Ils verront aussi à vous suggérer les ajustements et les améliorations requises pour vous garder dans la course. Dans la vente en ligne, la concurrence est grande, raide et elle n’est pas que locale. Pas question de se laisser dépasser et de perdre son marché durement développé par un problème technique facilement réglable.

7. Faire la promotion de son site Web

Une boutique physique bénéficie d’une visibilité physique et nécessite des campagnes marketing. Une boutique virtuelle doit avoir une visibilité virtuelle, par une présence virtuelle. Cela se planifie, mais doit aussi faire l’objet d’un suivi régulier. Divers outils de communication et de marketing en ligne peuvent alors venir à la rescousse de la promotion. 

Basta communication, un partenaire de choix pour le commerce en ligne

Notre passion des outils et des communications Web est savamment appuyée par une expertise solide en vente en ligne. Basta communication est une agence de sites Web configurés notamment pour le commerce en ligne. Nous sommes là pour vous soutenir et vous conseiller dans la planification et la réalisation des étapes importantes de votre aventure en ligne. Contactez-nous sans tarder!

Vous avez des commentaires
ou des suggestions?

Maintenant, à vous la parole!

*

Retour aux nouvelles >
Une idée dans la tête

UN PROJET DE SITE WEB EN TÊTE?

Nous vous offrons GRATUITEMENT une heure de consultation pour faire le diagnostic de votre site Web actuel et analyser vos besoins en matière de site Web. Vous repartirez avec des recommandations personnalisées et une soumission gratuite.
close-link