Blogue

Campagne « Artisans d’aujourd’hui, partenaires d’avenir »

Voici l’une de nos chroniques « Artisans d’aujourd’hui, partenaires d’avenir ». Cette série de portraits présente des entrepreneurs qui se démarquent par leur apport à la communauté, tant au niveau des valeurs que pour leur créativité. Contribuez à faire connaître le savoir-faire des artisans d’ici.

Mélissa Patry : une passionnée de l‘hôtellerie!

Mélissa Patry

Par Geneviève Kiliko

Toute jeune, elle rêvait de travailler dans un hôtel.  Au cours de son enfance, son père voyageait beaucoup et parcourait les différents hôtels du monde, en lui ramenant de petits souvenirs. Dans son imaginaire d’enfant, elle se voyait déjà grande, en train d’aider les gens à trouver confort et détente dans ces lieux où son père habitait lors de ses déplacements dans le cadre de son travail. Bon nombre d’années plus tard, la voilà : directrice de l’Hôtel Le Floral à Sherbrooke. Elle n’aurait pu demander mieux à la vie. Son souhait s’est concrétisé lorsque Monsieur Dumas, un des propriétaires de l’Hôtel Le Floral, est venu la chercher à l’Hôtel Comfort Inn, où elle travaillait depuis 12 ans. Il lui proposa alors un nouveau défi : la direction de l’hôtel qu’il s’était procuré en 2012.

Découvrir son « leadership » dans les cadets

Madame Patry est entrée dans les cadets à l’âge de 10 ans. Cette expérience a complètement changé sa vie. Timide de nature, elle éprouvait des difficultés à s’exprimer aisément devant les gens. Elle a pu suivre des cours en communication dans sa formation avec les cadets, ce qui l’a énormément aidé. « Je ne serais pas aujourd’hui dans un poste de gestion si je n’avais pas été dans les cadets, étant trop gênée. J’aurais peut-être travaillé dans un petit bureau administratif, mais pas de là à gérer du personnel. J’ai développé mon écoute personnelle, ma communication, la gestion des conflits, et plus encore. Il y a toute sorte d’apprentissages dont on n’a pas accès dans une école régulière et qui sont riches en expérience. », confie-t-elle.

Toujours dans les cadets à l’heure actuelle, Madame Patry est instructrice pour les jeunes. Elle est commandant second et s’occupe de l’administration du Corps de cadets de la Marine à Waterloo. Elle essaie d’amener les jeunes à trouver un juste équilibre entre la discipline et le plaisir.

Des changements majeurs depuis 2012

Depuis les quatre dernières années, l’Hôtel Le Floral a connu des transformations à plusieurs niveaux. En 2012, la décoration des chambres a été repensée pour une première fois et un bureau dédié à la direction a vu le jour. Le restaurant présent a été fermé en septembre 2013 pour laisser place à un déjeuner continental, qui convenait davantage à la clientèle de l’hôtel. De plus, lorsque Madame Patry a fait son entrée en 2014, elle a décidé d’investir temps et énergie dans les réseaux sociaux, ce qui a porté fruit. «  J’ai inscrit l’hôtel sur TripAdvisor en juillet 2014, et à ce moment-là, nous étions situé au 14e rang sur un total de 16. Au mois d’octobre, nous nous sommes retrouvés au 1er rang. Depuis ce temps, nous demeurons à cette échelle, en raison des nombreux commentaires positifs que les clients inscrivent. Nous avons aussi « la cote » sur Booking.com et sur les sites de réservation en ligne. Une page facebook a été créée, et notre présence se bonifie sur Internet. »

Des mesures écoresponsables

L’Hôtel Le Floral souhaite se classifier « Clé-verte ». Le programme « Clé-Verte » est un système d’évaluation progressif conçu pour reconnaître les hôtels, les motels et les centres de villégiature qui sont engagés à améliorer leur rendement financier et environnemental.[1]  Pour ce faire, l’hôtel opère graduellement des changements qui vont en ce sens. « Nous avons changé la papeterie pour du papier recyclé et nous avons mis des affiches pour inciter les gens à réutiliser leurs serviettes lorsqu’elles ne sont pas sales. Les clients sont donc invités à installer l’affiche s’ils veulent changer leurs draps et leurs serviettes, dans un séjour de plus d’une nuit. À la maison, on ne change pas nos draps tous les jours, c’est un peu le même principe pour l’hôtel. Nous évitons ainsi le gaspillage d’eau inutile, il est cependant à noter que ce n’est pas obligatoire et que le client a la liberté de choisir. », souligne Madame Patry. Des bacs de recyclage sont dorénavant aménagés dans les chambres, permettant ainsi de faire un triage adéquat, puisqu’auparavant, tous les déchets étaient jetés. De plus, il y a maintenant des verres recyclés dans les chambres qui remplacent les verres en vitre. Ce changement favorise l’économie d’eau et de savon. Les ampoules régulières ont été remplacées par des ampoules LED (lampe à diode électroluminescente), ce qui contribue à réduire la consommation d’électricité. Des distributeurs à savons, shampoing et revitalisant ont été installés dans toutes les chambres pour remplacer les petites bouteilles. L’hôtel utilise des produits d’entretien biodégradable et écologique. « L’idée, c’est de penser aux gens et aux enfants de demain. Je suis très sensible à cela, alors, si je peux faire quelque chose, je le fais. Nous ne pouvons pas nous rendre au compost dans l’immédiat, mais ces petits changements feront une différence au fil du temps… », affirme Madame Patry.

depliant hotel floral

Le coup de pouce de Basta communication

En septembre 2014, Madame Patry a fait appel à Basta communication pour concevoir la nouvelle image de marque, le logo de l’hôtel, le site Internet, le dépliant et les publicités (Destination Sherbrooke, Tourisme Cantons de l’Est, Place Nikitotek). L’agence a été d’une grande aide pour l’hôtel. Depuis ce temps, l’achalandage sur Internet a augmenté et le nombre de réservations en ligne aussi. « Nous avons une augmentation de 3% pour l’occupation annuelle et de 20% dans le nombre des nuitées depuis les dernières années. Tout cela a eu un impact positif sur l’entreprise. D’ailleurs, l’hiver dernier, l’Hôtel Le Floral a ajouté 12 chambres Supérieures. »

Une équipe en or

Sans son équipe, l’Hôtel Le Floral ne donnerait pas un aussi bon service. « Je n’aime pas m’attribuer tout le mérite. Seule, je n’y arriverais pas. Pour être un bon gestionnaire, il faut avoir une bonne équipe. Chaque fois que je fais un changement, je consulte les employés, car nous sommes comme une petite famille. Avec le nombre d’employés que nous avons, nous pouvons nous permettre de faire le tour des gens et de leur demander leur opinion. Je prends en considération leurs conseils car ceux-ci sont importants pour moi. » Avec environ une vingtaine d’employés, l’Hôtel Le Floral est fier de recevoir, jour après jour, des clients provenant de diverses régions et pays, et de faire en sorte que leur séjour soit agréable et mémorable.

[1] Référence Site Internet : www.greenkeyglobal.com

Vous avez des commentaires
ou des suggestions?

Maintenant, à vous la parole!

*

Retour aux nouvelles >
COMMUNICATION MARKETING

Vous souhaitez rafiner vos stratégies pour mieux atteindre votre cible ?

Avant de passer à l'action, une réflexion s'impose. Basta communication peut vous accompagner dans l'élaboration de votre stratégie de communication marketing, pour mieux toucher votre cible et atteindre vos objectifs.